Archives par étiquette : mes chroniques

Toxic : quand aliens et zombies bichonnent l’humanité [chronique]

chronique de roman de science-fiction : Toxic par Stéphane DesienneJ’ai lu récemment une série de science-fiction super addictive, mettant l’humanité aux prises avec des extra-terrestres ET des zombies en même temps ! Association bien plus fine qu’il n’y paraît au premier abord… Pour tout vous dire, la saison 1 de Toxic m’a carrément réconcilié avec les histoires de morts-vivants parce que je n’étais vraiment pas fan.

J’ai dévoré à la chaîne les 6 épisodes de Stéphane Desienne, avec cette frustration en approchant de la fin : “Oh non, il va falloir attendre la sortie de la saison 2…” Voici ma chronique. Continuer la lecture

Quantex de Ludovic Albar : conseils pour écrire de la science-fiction

roman de sf, couverture de ManchuJ’ai lu Quantex, de Ludovic Albar, il y a plusieurs mois déjà. Le temps a passé mais il m’a suffisamment marqué pour que j’aie envie de vous en faire la chronique, notamment parce qu’il m’a appris plusieurs choses pour écrire de la science-fiction et créer l’univers futuriste d’un roman.

Des choses à faire et d’autres à éviter pour convaincre son lectorat… Continuer la lecture

Deux recueils de nouvelles de science-fiction, par George R. R. Martin

George R. R. Martin, auteur de science-fiction et de fantasyEn ce début d’année et après 2 mois de silence (je me suis concentré sur l’écriture), voici deux idées de lecture pour bien démarrer 2014, que je vous souhaite riche et heureuse !

Les excellents recueils de nouvelles SF dont je vais vous parler sont l’œuvre de George R. R. Martin, l’auteur du célèbre « Trône de fer » et du « Chasseur et son Ombre », cadeau de mon dernier concours. Mr Martin est aussi à l’aise dans des séries colossales qu’avec les textes courts, qu’il s’agisse de science-fiction ou de fantasy. Il a le don pour inventer des intrigues intenses, tout en développant des univers très riches.

Voici ma chronique sur « Une chanson pour Lya » et « Les rois des sables ». Continuer la lecture

9 nouvelles pour découvrir ce qu’est l’uchronie

9 nouvelles de science-fiction, des uchroniesComme je le disais à mon retour de vacances, j’ai lu « Divergences 001 », un excellent recueil de nouvelles appartenant toutes au genre de l’uchronie.

Découvrir ces textes rassemblés par Alain Grousset (auteur de SF et directeur de la collection Ukronie chez Flammarion) et lire la postface d’Eric B. Henriet (spécialiste du genre) m’ont permis de beaucoup mieux comprendre ce qui caractérise cette branche de la science-fiction et les ficelles qui font une bonne uchronie. Continuer la lecture

J’ai découvert un auteur de SF très intéressant !

chronique du recueil de nouvelles de SF dans le monde de la CultureJe viens de faire la découverte d’un auteur de science-fiction de grande qualité à travers un recueil de nouvelles. Il s’agit de Iain Menzies Banks qui a écrit le cycle de La Culture.

Parmi ses huit nouvelles, deux d’entre elles font explicitement référence à cet univers, dont l’excellente novella « L’Essence de l’Art » qui a donné son nom au recueil, dans laquelle des extra-terrestres étudient notre civilisation. Continuer la lecture

5 leçons tirées du livre de Stephen King « Écriture »

écriture, manuel d'aide aux écrivains débutantsJ’ai beaucoup apprécié « Écriture, mémoires d’un métier » de Stephen King, tant pour la sincérité avec laquelle il parle de sa vie d’écrivain, que pour les conseils donnés au débutant pour écrire des romans. Il se consacre à cette pratique depuis l’adolescence et a produit une cinquantaine de livres, sans parler des cent-soixante nouvelles.

J’en ai tiré 5 leçons importantes pour mieux vivre l’écriture et améliorer ma manière d’écrire. Continuer la lecture

Qu’apprendre du recueil de nouvelles d’un auteur célèbre ?

Les leçons d'écriture tirées des nouvelles de BuzzatiLa nouvelle intitulée “Le K” ouvre ce recueil du même nom, écrit par Dino Buzzati, un célèbre auteur italien. Elle est suivie par une cinquantaine d’autres nouvelles. Même si ce n’est pas de la SF et que ces textes appartiennent plutôt à un genre réaliste ou fantastique léger, j’ai choisi de le lire afin d’observer son écriture et de faire ici la chronique pour partager avec vous ce que j’aurais retiré de cette lecture.

J’ai trouvé que ces nouvelles étaient de qualité inégale mais un certain nombre d’histoires ont retenu mon attention. C’est de ces textes dont je vais vous parler maintenant. Continuer la lecture

Permafrost, la belle vie pendant la dernière glaciation

la nouvelle préhistorique de Stéphane BeauvergerJe viens de lire Permafrost, une nouvelle préhisroique de Stéphane Beauverger parue dans l’anthologie Contrepoint. Je l’ai reçue en cadeau par les éditions numériques d’Actu SF pour avoir participé au concours JLNN du blog Un papillon dans la lune en réalisant ma première chronique de novella : celle de BIOS.

J’ai donc lu cette nouvelle… très courte mais intense ! De ma lecture, j’ai retenu une leçon que je partage ici.

Crédit photo : Francesco Muratori. Continuer la lecture

Révolutionnez votre manière d’écrire de la SF et de la fantasy !

Révolutionner sa pratique de l'écriture SF et fantasy avec Orson Scott CardJe voudrais vous présenter un livre qui m’a fait énormément progresser dans ma pratique de l’écriture, surtout dans ma façon de présenter la narration. Je peux parler d’une mini-révolution ! Suite à sa lecture, j’ai beaucoup remanié ma nouvelle CO 78 juste avant de commencer à la publier en janvier 2013.

Ce livre s’intitule « Comment écrire de la fantasy et de la science-fiction ». C’est un manuel d’aide à l’écriture rédigé par Orson Scott Card, un célèbre auteur de science-fiction et de fantasy, dont je suis particulièrement friand (Ender et Alvin par exemple). Continuer la lecture

BIOS ou l’exploration de l’hostilité biologique

Isis, l'exoplanète hostile de la nouvelle de sf de R.C. WilsonVoici ma première chronique dans le cadre du concours Je Lis des Nouvelles et des Novellas (JLNN) lancé par le blog Un papillon dans la lune ! Pour cela, j’ai jeté mon dévolu sur une novella de Robert Charles Wilson écrite en 1999, j’ai nommé : BIOS.

Ce récit est un peu long pour une novella (300 pages) mais je le range dans cette catégorie car l’histoire ne traite que d’un seul évènement et qu’elle donne vraiment un sentiment de brièveté de l’action, de précipitation et de montée crescendo jusqu’à un paroxysme… Continuer la lecture