9 nouvelles pour découvrir ce qu’est l’uchronie

9 nouvelles de science-fiction, des uchroniesComme je le disais à mon retour de vacances, j’ai lu « Divergences 001 », un excellent recueil de nouvelles appartenant toutes au genre de l’uchronie.

Découvrir ces textes rassemblés par Alain Grousset (auteur de SF et directeur de la collection Ukronie chez Flammarion) et lire la postface d’Eric B. Henriet (spécialiste du genre) m’ont permis de beaucoup mieux comprendre ce qui caractérise cette branche de la science-fiction et les ficelles qui font une bonne uchronie.

L’uchronie, c’est quoi ?

En lisant ce recueil, j’ai donc vraiment compris ce qu’était l’uchronie. Pourtant, j’en avais déjà lu… Et j’avais qualifié à tord d’uchronies mes mini-nouvelles « Un Fils Inattendu » et « L’Eau de l’Ambition ». En effet, il s’agit davantage de fictions historiques car j’y mets en scène des évènements réels du passé en adaptant librement certains éléments. La plupart des romans et films historiques pratiquent cela, ne serait-ce que pour combler d’inévitables lacunes dans la connaissances de ces évènements ou pour conférer au récit un caractère romanesque.

Dans l’uchronie, il s’agit bien d’autre chose… Le procédé consiste à imaginer qu’au moins un évènement de notre passé s’est déroulé autrement. Mineur ou majeur, c’est au choix, mais il est nommé « Point de divergence ». La conséquence est que la suite de l’Histoire s’en trouve altérée, parfois de façon radicale.

L’auteur s’attache alors à mettre en scène dans son récit ce qu’auraient pu être notre passé, notre présent ou notre futur. C’est tout le sens du mot uchronie : une Histoire (chronos) qui n’existe pas (u-). La Révolution française, la vie d’Hitler et la Seconde Guerre Mondiale sont des évènements fétiches des uchronistes. Mais ils ne sont pas les seuls (voir plus bas, les 9 nouvelles).

Eric B. Henriet, spécialiste de l'uchronieDans la postface, Eric B. Henriet retrace l’apparition et l’évolution de l’uchronie dans notre littérature, la 1ère étant « Napoléon et la conquête du monde », du Français Louis Geoffroy en 1836 ! Mr Henriet, spécialiste de l’uchronie (pour plus d’infos, il a écrit un livre consistant « L’histoire revisitée » et créé un chouette site Uchronews) explique certaines théories et ressorts uchroniques en s’appuyant sur de nombreux exemples. C’est très intéressant.

Que se passe-t-il si un voyageur temporel change le passé ? Un petit changement peut-il avoir de grosses répercussions sur le futur ou alors le cours général de l’Histoire est-il inébranlable ? Lisez plutôt la nouvelle « Un grondement de tonnerre » de Ray Bradbury, adaptée au cinéma.

Et si le voyageur tue un de ses ancêtres ? Naîtra-t-il ? Pourra-t-il venir dans le passé tuer cet ancêtre, ce qui l’empêcherait de naître ? Paradoxe soulevé par Barjavel dans « Le Voyageur Imprudent »… Existe-t-il des univers parallèles uchroniques ? Comment passer d’un monde à l’autre ? Etc.

Tous ces questionnements font bien apparaître que l’Histoire est une science, et à ce titre, l’uchronie appartient de plein droit à la science-fiction. Elle est un prétexte pour divertir, pour faire passer un message ou pour interroger l’Histoire, le destin de l’Humanité, sa relation à la technologie, la politique, l’écologie, la vie en société… Comme le fait la « SF traditionnelle », si tant est qu’il en existe une !

Eric Henriet parle aussi d’une figure de style typique de l’uchronie et que j’ai apprécié à la lecture de certaines des nouvelles du recueil. C’est le « clin d’oeil au lecteur » : une situation un peu ironique ou comique, dans laquelle se retrouvent les personnages mais que seul le lecteur perçoit grâce à ce qu’il sait de la vraie Histoire.

Les auteurs et leurs nouvelles

Alain Grousset, auteur de SF et d'uchronie9 textes donc, rangés par ordre chronologique. 9 auteurs de tous âges, tous Français, sauf 1 Anglais. Alain Grousset a voulu montrer aussi ce qui se fait dans le monde anglophone. Pour rappel, Mr Grousset est l’auteur d’une dizaine de romans de SF et de nombreuses nouvelles. Il est directeur de la collection Ukronie chez Flammarion jeunesse.

Pierre Pelot ouvre la marche avec « Après le déluge ». C’est Noé qui est le point de divergence de l’Histoire… Récit très drôle d’un écrivain subversif et de sa femme, qui illustre parfaitement ce que j’ai dit juste avant sur le clin d’œil au lecteur, très habilement fait.

histoires uchroniques (SF) réunis par Alain GroussetJean-Marc Ligny explore le monde des hommes de la préhistoire ;
Fabrice Colin se base sur la vie de Cléopâtre pour chambouler le contexte géopolitique du bassin méditerranéen et nous parler d’esclavage ;
Michel Pagel exploite une issue inattendue de la Saint-Barthélémy pour hâter certains évènements historiques, mettant en jeu le jeune Pierre Corneille dans un XVIIe siècle très bien réagencé ;
Johan Héliot imagine un monde où Napoléon Bonaparte aurait conquis le monde, non sans faire quelques mécontents au passage ;
Laurent Genefort fait de Marie Curie un élément clé de la Première Guerre Mondiale qui dure depuis 17 ans ;
Xavier Mauméjean s’attaque aux suites de la Seconde Guerre Mondiale gagnée par Hitler, par le biais d’une série télé ;
feu Roland C. Wagner met en scène un groupe d’ados imprudents dans une France coupée en 2 après-guerre à cause de Staline ;
et enfin, Paul J. McAuley (le seul Anglais de la sélection) imagine la colonisation future du système solaire, dominée par l’esprit britannique !

Je me suis bien régalé à lire ça ! Et ça m’a donné envie d’en écrire à mon tour.

A la fin de l’ouvrage, vous trouverez une bibliographie francophone de l’uchronie. En plus de « Divergences 001 », si vous souhaitez lire d’autres récits uchroniques, je vous recommande des romans comme « Mysterium » de R. C. Wilson et la trilogie de Pierre Bordage initiée par « Ceux qui sauront ». Et voici le lien du groupe Yahoo de Eric Henriet intitulé Uchronia.

 

Et vous, saviez-vous ce qu’était l’uchronie ? En lisez-vous ?







Déjà 6 commentaires pour “9 nouvelles pour découvrir ce qu’est l’uchronie

  1. audrey

    Bonjour,

    je ne connaissais pas du tout l’uchronie mais votre article me donne vraiment envie de lire ce livre.
    j’aime particulièrement lire et écrire des histoires de le domaine de la fiction (SF, fantaisie, science fantaisie, space opéra…) mais cet exercice est nouveau…
    j’ai bien envie de m’acheter le livre dont vous parlez.

    Merci 😉
    Audrey

    Répondre
    1. Jérémie Auteur de l’article

      Bonjour Audrey,
      Effectivement, c’est un exercice assez particulier que de réinventer l’histoire 😉
      En vous souhaitant du plaisir à lire ce livre et à en écrire !
      Jérémie

      Répondre
  2. Richard@moto cross

    Bonjour,
    Il y a un sujet qui a fait beaucoup écrire au niveau uchronie, c’est la défaite française en 1940. Il y a d’ailleurs un site 1940lafrancecontinue.org qui est très prolifique à ce sujet!
    Ces nouvelles ont l’air très chouettes en tout cas, je vais essayer d’en lire quelques une dès que j’en ai l’occasion.

    Répondre
  3. Ad@ création site internet

    L’homme réinvente l’histoire en permanence et heureusement que les écrivains sont là pour le faire avant les autres ! Merci pour ces différents oeuvres qui méritent effectivement un peu d’attention… thx

    Répondre
  4. Ping : Étude de cas : 2 personnages-enfants de roman ou les libertés prises avec la réalité – Ecrire-un-roman.com

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *