Orson Scott Card : SF et fantasy d’une main de maître

le créateur de la Stratégie Ender (science-fiction) et des Chroniques d'Alvin le Faiseur (fantasy)Orson Scott Card est un célèbre auteur américain qui excelle aussi bien dans le genre de la science-fiction que dans celui de la fantasy ! Il est le père des héros de 2 grands monuments de littérature de l’imaginaire : Ender (SF, adapté au cinéma) et Alvin (fantasy).

Il partage également son expérience du métier d’écrivain et des conseils de créativité dans plusieurs livres et auprès de centaines d’apprentis écrivains en donnant des cours à l’université et en animant des ateliers d’écriture.

Après une petite présentation de l’homme, je vous présenterai sa bibliographie.

Biographie de Mr Card

Né aux États-Unis en 1951, Orson Scott Card a commencé à écrire des pièces de théâtre à l’université, mais l’association qu’il avait fondée ne marchait pas fort (il en parle au début de son livre “Comment écrire de la fantasy et de la SF“)…

De tradition mormone, il a été missionnaire au Brésil dans sa jeunesse et cela se ressent dans ses écrits, notamment au travers des mœurs, des dialogues ou des questionnements religieux de ses personnages. La morale et la responsabilité de chacun, surtout de ceux qui héritent d’un grand pouvoir, imprègnent ses histoires. Je pense par exemple à Ender et à Alvin, qui sont d’une grande noblesse d’âme, mais aussi à Lanik Mueller dans Trahison.

Il a fréquemment animé des ateliers d’écriture et de création littéraire, à l’université et sur des salons de littérature de l’imaginaire où il insiste sur la crédibilité des mondes inventés (notamment grâce à l’aide d’une carte), qu’ils relèvent de la SF ou de la fantasy, et sur la rigueur des règles qui les régissent. Ses échanges avec des étudiants lui ont d’ailleurs fournis certaines idées pour ses écrits. Il s’appuie notamment sur cette expérience dans ses deux méthodes d’écriture (voir plus bas). Il enseigne actuellement à l’université de Salt Lake City.

Bibliographie et récompenses

L’œuvre de cet auteur est assez colossale ! Tout comme les récompenses qu’il a reçues, l’une des plus symboliques, à mon avis, étant l’adaptation sur grand écran. Je ne citerai ici que ses principaux romans et cycles, en laissant délibérément de côté la pléthore de nouvelles…

la Stratégie Ender de l'écrivain O.S. Card, adaptée sur grand écranEn SF, Orson Scott Card a notamment écrit :

  • Le cycle d’Ender, en 4 romans, a été récompensé par les Prix Nebula et Hugo 2 années consécutives pour La stratégie Ender, 1985, et La voix des morts, 1986, ce qui est une première dans l’histoire de la SF  (j’ai adoré, voir mon guide de lecture SF). Ce cycle est augmenté de nombreuses nouvelles. Le 1er tome vient d’être adapté au cinéma.
  • La saga des Ombres, à partir de 2001, parallèle au cycle d’Ender.
  • Le cycle de la Terre des origines, de 1995 à 1997.
  • La Première guerre formique, à partir de 2012, cycle pour l’instant seulement dispo en anglais (il faudra hélas patienter pour la traduction…).
  • Trahison, version retravaillée d’Une planète nommée Trahison, 1979.

La cité de cristal, roman de fantasy d'Orson Scott Card créateur d'Alvin le FaiseurEn fantasy, parmi d’autres :

  • Les Chroniques d’Alvin le Faiseur, à partir de 1987, plusieurs prix Locus pour les différents tomes (6 publiés à ce jour, le 7ème à paraître).
  • La Geste Valois, de 1978 à 1994.
  • Pathfinder, 2010 à 2012, deux tomes à paraître en français.
  • Les mages de Westhill, 2011 à 2013, deux tomes dont seulement le premier en français.

 

En méthode d’écriture :

 

Et vous, aimez-vous l’œuvre d’Orson Scott Card ? Ses méthodes d’écriture vous ont-elles aidé à améliorer votre pratique ?







1 commentaire pour “Orson Scott Card : SF et fantasy d’une main de maître

  1. Ping : Étude de cas : 2 personnages-enfants de roman ou les libertés prises avec la réalité – Ecrire-un-roman.com

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *