Année 2015 : bilan de mes activités d’écrivain

objectifs d'écriture écrivain bilan 2015Dans cet article, je dresse un bilan détaillé de l’année 2015 et de ce que j’ai accompli en termes d’écriture, autoédition, blogging, bêta-lecture et formation au métier d’écrivain.

Pour cela, j’ai relu les objectifs SMARTS que je m’étais fixés en janvier afin de voir si je les avais atteints. Même si tous ne le sont pas, je peux dire que c’était une bonne année !

 

Mais au fait, où j’en suis dans mes textes ?

Textes écrits et publiés :

  • FianZailles” : nouvelle sélectionnée pour l’appel à textes “Toxic” et publiée par Walrus Books sur leur compte Wattpad (lecture gratuite sur cette page). Objectif n°1 atteint !
  • Le Chromort” : nouvelle non sélectionnée par Folio SF pour le concours de fanfictions basées sur “La Horde du Contrevent” d’Alain Damasio, mais publiée gratuitement sur mon blog, sur Wattpad et sur fanfictions.fr.
  • Alice et le Crédit Solidaire” : nouvelle totalement réécrite et republiée (j’en suis très content), offerte avec ma newsletter (extrait dans cet article).
  • A vos Plumes !” : nouvelle écrite suite aux attentats du 7 janvier 2015 contre Charlie Hebdo. Ben oui : la plume est plus forte que l’épée de Damoclès que certains ont pende au-dessus de nos têtes ! J’espère pouvoir vous annoncer sa publication bientôt.

nouvelles françaises gratuites science-fiction, horreur et fantasy

 

Textes en cours d’écriture ou de correction :

  • Dach’Ogres” : nouvelle écrite, à faire bêta-lire. Je n’arrive pas à savoir si elle s’adresse davantage à des enfants/jeunes ados ou à des adultes… Thème : les enfants dans les camps d’extermination de la Seconde Guerre mondiale. Si je décidais de la publier comme de la littérature jeunesse, elle rejoindrait un tout nouveau projet, avec un blog dédié, que j’intitulerai peut-être Destination Jeunesse. Parce que cet été, j’ai écrit :
  • Saleté de Chat !” : une histoire pour enfants de 8 à 12 ans (même si les 6e n’aiment plus être qualifiés d’enfants, mais d’ados 😉 ). L’héroïne est une sorcière. Le texte est prêt à passer au stade de la bêta-lecture. Première fois que j’écris pour un jeune public !
  • 3 autres histoires pour enfants de différents âges : une pour les 3-5 ans (les héroïnes sont des étoiles), une pour les 6-10 (un petit ogre) et une pour les 8-12 (un loup-garou) comme celle avec la sorcière. Elles en sont à divers stades d’avancement et je projette de faire moi-même les illustrations de certaines (oui, oui, je me suis remis au dessin et à Photoshop, mais le NaNoWriMo a cassé mon élan).
  • Le Dernier Compagnon” : 1er jet achevé (50 000 mots au CampNaNo d’avril, puis en mai) ! En attente de corrections et d’une couverture. Je me demande encore si un cycle complet de bêta-lecture sur Cocyclics pourrait m’être lui être bénéfique, mais je vais déjà commencer par mes propres corrections, puis je posterai des extraits dans la section dédiée à cela sur le forum. Objectif n°5 atteint !
    Résumé façon 4e de couverture :

Thomas est vendeur dans un magasin de hifi, en attendant de lancer sa propre entreprise d’informatique. Un jour où il s’est encore disputé avec son chef de rayon, ce dernier l’enferme injustement dans un local à poubelles. Les heures passent, mais personne ne vient lui ouvrir. Thomas finit par fracturer la porte de sa prison et s’échappe dans la rue.

Une rue totalement déserte, comme le reste du quartier. À croire que tout le monde a disparu ou qu’il est la cible d’un gigantesque canular… La seule personne que Thomas rencontre est un adolescent handicapé mental plutôt turbulent.

  • La Balade du Détecteur” : 1er jet en cours (50 000 mots écrits pendant le NaNoWriMo et 13 000 de plus à ce jour pour mon NaNoBis, sur un total prévu de 100 000). The work must go on en 2016 ! Puis, un cycle de bêta-lecture sera un passage obligé (ainsi qu’une couverture nickel), je tiens vraiment à rendre ce texte le mieux possible. Peut-être le proposerai-je à un éditeur…
    Résumé façon 4e de couverture :

couv_LBdD_180x288_zekton

Passionné d’histoire, Marc a travaillé tout l’été comme guide au château de la Duchesse Anne, dans la vieille ville de Saint-Malo. Le jour de l’équinoxe de septembre, le jeune homme va arpenter la plage avec son détecteur à métaux, à la recherche d’objets perdus par les touristes.

Après avoir traversé une nappe de brume particulièrement épaisse, il découvre dans le sable un sabre de corsaire en parfait état. Pas une trace de rouille, comme si l’arme venait d’être forgée !

En remontant de la grève vers la vieille ville, Marc s’aperçoit que les remparts n’ont pas leur aspect habituel : ils ressemblent en tout point aux murailles détruites pendant la Seconde Guerre mondiale…

 

Conclusion : j’ai beaucoup écrit en 2015, je vais beaucoup corriger en 2016 !

 

Objectif n°2 à moitié atteint : je n’ai écrit qu’une seule des 2 nouvelles évoquées : une histoire avec une sorcière (ça a donné “Saleté de Chat !”) et une histoire avec des aliens pour laquelle j’essaierai de trouver une place entre 2 sessions de correction ou de dessin !

Objectif n°3 non atteint : j’ai été extrêmement présomptueux sur la vitesse à laquelle je pouvais préparer, écrire et corriger un roman… Et je voulais en faire 2 ! “Une Cité sous Influences” est pour l’instant en attente et “La Balade du Détecteur” suit son cours. Quant à l’objectif n°4 (retravailler le synopsis d’un 3e roman), n’en parlons même pas… Mes semaines ne sont pas extensibles et mes capacités mentales non plus ^^

 

Et où en est mon travail d’autoédition ?

Comme j’autoédite la plupart de mes nouvelles (pour l’instant, seules “FianZailles” et “A vos Plumes !” ont une trajectoire éditoriale traditionnelle), il est temps de voir quels fruits a porté mon travail d’édition cette année (bon j’avoue, je n’ai pas été super actif, l’écriture m’a pris beaucoup de temps). Par édition, j’entends : formatage des livres, graphisme des couvertures, publication numérique et impression papier à la demande, marketing, suivi clients…

La nouveauté, c’est que je suis passé à l’édition papier pour mes nouvelles qui ont une taille suffisante : “Un Fils Inattendu” , “Duplicate Corporation” et, plus récemment, “Alice et le Crédit Solidaire” . Se familiariser avec CreateSpace n’a pas été une mince affaire, entre les gabarits à respecter pour le texte, ceux pour la couverture, etc. Mais c’est de l’expérience et du temps de gagné pour le moment où mes romans seront prêts 😉

Voici en 2 lignes les résultats de mes ventes 2015 :

  • 9 livres papier vendus via CreateSpace = 5 €
  • 260 ebooks vendus (dont 85 % sur Amazon) = 80 €
    (contre 180 ebooks en 2014, soit une croissance de 44 % XD)

Bon, je suis encore loin d’Alain Damasio (+ de 100 000 exemplaires de “La Horde du Contrevent”) ou de J. K. Rowling (environ 3 millions pour chaque tome d’Harry Potter), mais c’est déjà un début !

 

nouvelle de science-fiction et uchronie françaiseMon produit phare est “Un Fils Inattendu” : il représente 75 % de mes ventes ! Ça me fait plaisir, j’avais beaucoup aimé l’écrire.

Étant donné qu’Amazon ne fournit aucune statistique concernant la provenance des acheteurs (internes à Amazon ou provenant d’un site extérieur ?), je n’ai que peu de moyens d’expliquer la cause de cet engouement…

Je ne saurais dire s’il est dû au fait que je présente ce texte sur Monbestseller.com, sur Je Livre mon Histoire, sur ce blog, s’il s’agit de la couverture (le côté intriguant de la lumière dans le berceau ?), du résumé, des mots-clés indiqués ou alors si c’est parce que c’est le texte qui a le plus de commentaires (14).

D’ailleurs, si vous l’avez lu, n’hésitez pas à laisser un avis (sincère), cela m’intéresse et permettra aux autres lecteurs de déterminer plus facilement si ce livre peut leur plaire 🙂

 

Et mes activités sur ce blog ?

J’ai publié 21 articles cette année avec celui-ci. Je ne suis pas si loin du rythme “1 toutes les 2 semaines” que je m’étais fixé, sachant que j’ai été inactif en avril (CampNaNo), en juillet-août (vacances) et en novembre (NaNoWriMo). De toute façon, il me faut choisir : bloguer ou écrire mes textes…

Bon par contre, je n’ai toujours pas pris le temps d’expliquer comment je formate mes ebooks… Vidéo à venir, donc, sans doute en 2 parties.

Objectif n°7 presque atteint !

  • 181 commentaires déposés (dont les miens, qui doivent compter pour la moitié puisque je réponds à tous, à un ou deux exceptions près)
  • 18 000 visiteurs dans l’année (wahou !) pour 32 000 pages vues. Je vous épargne les détails, mais vu le temps moyen passé sur le site, certains articles ou textes sont lus en entier. De plus, 20 % sont des gens qui reviennent (c’est peut-être votre cas ?).

 

Mon travail de bêta-lecture sur Cocyclics

Cet été, j’ai été très content de voir validée ma candidature pour devenir bêta-lecteur de romans entiers ! Après un temps à prendre mes marques dans les nouvelles sections accessibles du forum, je me suis jeté à l’eau !

forum de bêta-lecture bannière cocyclics

Je sors donc tout juste d’un gros morceau : ma première bêta-lecture d’un roman, un pavé de 760 000 sec (signes espaces comprises), soit 300 pages Word en formatage basique. Il s’agissait d’une phase 1 (une alpha-lecture, en fait), c’est-à-dire rédiger en binôme un compte-rendu détaillé de l’ensemble du roman suite à deux lectures intégrales. J’ai réalisé ce travail épaulé par une bêta-lectrice plus expérimentée dont j’ai beaucoup appris concernant cet art délicat qu’est la bêta-lecture.

Ça a été très formateur pour moi (en plus d’être sympa, notamment l’enthousiasme de l’auteure suite à nos retours !). J’ai notamment compris un certain nombre de choses à éviter au sujet de l’excès de flashbacks qui perdent le lecteur dans la chronologie et du tell qui l’ennuie par de longues explications explicatives (par opposition au show qui montrent les choses en les mettant en scène concrètement).

J’ai aussi bêta-lu 6 nouvelles et 2 extraits de romans (bien moins qu’en 2014), plus 1 synopsis de travail (pour l’auteur avant d’écrire), 1 synopsis de soumission (pour le décideur avant de choisir) et 1 pitch (1 ou 2 phrases choc pour vendre). Cela constitue aussi des exercices intéressants concernant respectivement la structure d’une histoire, la clarté de sa présentation ou son côté attractif.

On apprend autant en bêta-lisant qu’en étant bêta-lu.

Pour moi, la bêta-lecture fait partie intégrante de ma vie d’auteur, tant du point de vue de ma formation (on apprend autant en bêta-lisant qu’en étant bêta-lu) que du partage avec d’autres auteurs.

 

Formations suivies et livres lus pour devenir un meilleur écrivain

En janvier, je voulais lire certains livres et suivre plusieurs formations. J’ai réalisé ce que je voulais faire et j’ai même suivi plusieurs MOOC 🙂

  • La Dramaturgie” et “Construire un Récit” d’Yves Lavandier. Objectif n°6 atteint ! Les lire m’a vraiment beaucoup aidé à mieux bâtir mon intrigue. “Alice et le Crédit Solidaire” a nettement bénéficié des conseils de cet auteur !
  • Efficacité Zen, une formation en ligne de Michaël Ferrari pour apprendre à mieux m’organiser et à être plus productif. Depuis, je gère mieux la journée hebdomadaire où je travaille chez moi. Dans la vie d’accueil, il y a déjà quelques bons conseils.
  • un MOOC sur la fantasy et un MOOC sur l’astrophysique pour nourrir mon imagination ! Voir toute la liste des MOOC disponibles sur le site FUN.
  • un MOOC sur Twitter pour apprendre à mieux utiliser ce réseau, ce qui m’a permis de découvrir le service Buffer qui permet de programmer tweets et statuts Facebook. Très pratique !
  • un MOOC sur l’anglais parce que parler cette langue est vraiment un atout, et pas seulement pour voyager. Là, je pense aux interfaces en anglais (CreateSpace, Buffer…) ou des livres que j’aimerais lire (la version anglaise de “Personnages et Points de Vue” d’Orson Scott Card qui attend dans ma liseuse…).
  • 12 vidéos de formation (gratuites) pour devenir écrivain professionnel, par Fred Godefroy qui propose une formation (payante) qui a l’air très intéressante. Je vais peut-être franchir le pas l’année prochaine.
  • suivi d’un mini-séminaire sur l’autoédition de Nathalie Bagadey (très intéressant) et achat de son livre “Autoédition, à vous de jouer !“, dont je vous mets une petite citation que j’ai beaucoup aimée :

guide autoédition Nathalie BagadeyDerrière un livre autoédité ne se cache pas nécessairement un désespoir ou un auteur raté.

Et que j’aime mieux voir formulée en des termes plus positifs :

Derrière un livre autoédité, il peut se cacher un auteur talentueux et passionné 🙂

 

A la lumière de ce bilan, je vais essayer de me fixer une liste d’objectifs SMART pour 2016.
Et vous, quel bilan faites-vous de votre année 2015 ?







Déjà 17 commentaires pour “Année 2015 : bilan de mes activités d’écrivain

  1. Jérôme

    Des chiffres très encourageant ! Félicitations !
    240 ventes ebooks ! Bravo !
    Moi aussi, je trouve que faire un bilan d’année est important pour mesurer le chemin parcouru, que l’on s’est défini ou non des objectifs en début d’année.
    Une année bien remplie pour toi, donc !

    Répondre
    1. Jérémie Auteur de l’article

      Merci Jérôme 🙂
      J’espère que 2016 sera au moins aussi fructueuse !
      Et toi, tu as fait / vas faire un bilan sur ton blog ?
      A +
      Jérémie

      Répondre
      1. Jérôme

        Oui, oui, il arrive…
        En fait, il est prêt, mais ne sera publié que dimanche. (L’année n’est pas encore terminée !)
        Et après viendront les résolutions/objectifs de 2016.

      2. Jérémie Auteur de l’article

        Cool 😉 Hâte de lire ça !
        J’ai pris un peu les devants, en effet… pour me laisser le temps de réfléchir à mes objectifs 2016.

  2. Florie

    Quel bilan, j’ai l’impression que ton année 2015 a été sur les chapeaux de roue en ce qui concerne l’écriture, bravo!
    Je suis admirative de tous les efforts que tu as insufflés dans ton écriture mais aussi dans tous les à-côtés, ce qu’il faut connaître pour se lancer dans l’auto-édition, tu as abattu un sacré boulot 🙂
    Je ne savais pas que tu écrivais de la jeunesse, c’est un projet intéressant que tu as là. Le manque de temps, c’est toujours le principal frein à la réalisation des projets qui nous viennent en tête, n’est-ce pas?

    Je pense faire un bilan sur mon blog dans les jours qui viennent également, je suis loin de tes beaux résultats, mais c’est normal, je n’ai repris l’écriture sérieusement qu’il y a quelques mois 🙂
    Ton bilan est hyper motivant en tout cas, je me dis que quand on veut, on peut! (d’ailleurs tu me fais penser de jeter un oeil aux MOOC à venir début janvier pour sélectionner mon prochain cours à suivre! Un truc sur la gestion du temps et/ou de projets peut être pas mal je pense)

    Courage pour 2016 en tout cas, tu est bien parti!

    Répondre
    1. Jérémie Auteur de l’article

      Bonsoir Florie !
      Content de te voir par ici et merci pour tes encouragements (merci aussi de t’être abonnée à mon compte Wattpad !). C’est vrai que tout ça demande beaucoup de travail et ce n’est pas évident de jongler avec la vie perso et professionnelle (en novembre, avec le NaNoWriMo, ça a été un peu compliqué…).
      Je ne savais pas non plus que j’écrivais pour la jeunesse XD avant de le faire et d’être moi-même étonné du texte dont j’avais accouché ! Mais ça me plaît beaucoup, j’espère pouvoir bientôt les proposer sur Cocyclics (euh… une fois que j’aurais fini le 1er jet de La Balade du Détecteur, car, ainsi qu’on en avait parlé sur ton fil, il est parfois préférable de ne pas trop se disperser sur plusieurs fronts à la fois). Et j’imagine aussi qu’il existe des forums de “bêta-lecture” pour les dessinateurs ? (pas encore pris le temps de chercher)

      Je suis content également pour toi que tu te sois remise à l’écriture cette année, c’est déjà en soi une super réussite ! Et je vois que tu viens de poster une nouvelle version d’Etincelle. Toi aussi, tu me sembles bien partie pour 2016. N’hésite pas à faire signe quand tu auras posté ton bilan 😉
      A bientôt,
      Jérémie

      Répondre
  3. flora

    Felicitation Jeremie

    Je lis toujours tes textes car ils sont pour moi une source d’inspiration.
    Grace à toi j’ai connu le NANOWRIMO en 2014, et en novembre 2015 j’ai pu écrire achever un roman (70 pages word) que je compte publier dans une maison d’edition pour la litterature sentimentale.
    Je te souhaite une bonne continuation pour tes oeuvres et aussi ton blog a travers lequel tu nous motives a donner le meilleur de nous memes dans l’écriture.
    Merci jeremie!
    Ps: pourrais tu me renseigner sur des forums ou des sites ou je pourrai faire lire et corriger mon texte qui est un genre romantique et à l’ eau de rose?
    A bientot et courage!!!!

    Répondre
    1. Jérémie Auteur de l’article

      Bonsoir Flora et merci beaucoup pour ton commentaire chaleureux ! Je suis très content que mes textes te plaisent 🙂
      Ça fait plaisir et en même temps, ça redonne confiance par rapport aux articles que j’écris pour ce blog, car il y a des fois où je doute en me disant : “Est-ce que tout ça va vraiment intéresser les gens ?” Ben oui, on est des centaines (des milliers ?) d’auteurs francophones à partager leur expérience sur internet…

      Je suis également très content pour toi que tu aies pu autant avancer sur ton roman, c’est super comme le NaNoWriMo peut avoir un effet stimulant ! Pour une romance, à moins qu’il n’y ait dedans des éléments paranormaux, Cocyclics ne me semble pas indiqué car il est réservé aux littérature de l’imaginaire. Cependant, j’ai entendu parler d’un autre forum de bêta-lecture nommé “Les Mille-Feuilles” dans cet article de Tintama(r)re. Le forum proprement dit se trouve ici. Je ne peux pas t’en dire beaucoup plus, mais c’est, à mon avis, une piste intéressante à creuser.
      Je te souhaite plein de succès avec ce roman et une excellente année 2016 !
      A bientôt,
      Jérémie

      Répondre
    1. Jérémie Auteur de l’article

      Bonsoir Nathalie !
      Tout d’abord, excellente année 2016 à toi et plein de succès dans tes projets !
      Merci pour ton commentaire 😀 Héhé, j’aurais aimé en accomplir davantage, mais je crois qu’il faut accepter de ne pas pouvoir se dédoubler…
      Quant à ton guide, c’est avec plaisir, je vais d’ailleurs publier une chronique la semaine prochaine (avec ma check-list de la mort ^^).
      Amicalement,
      Jérémie

      Répondre
  4. La Plume d'un Voyageur

    Ton bilan fait plaisir à voir Jérémie !

    Tu n’as pas perdu de temps niveau formations cette année, cela fait un planning/emploi du temps plus que chargé ! Chapeau à toi 🙂

    J’espère que 2016 sera aussi fructueuse que 2015 et même davantage :p
    Bonne année !

    PS : je dois m’attaquer à ta nouvelle, je te feedback 😉

    Répondre
    1. Jérémie Auteur de l’article

      Coucou le voyageur !
      Merci pour tes vœux, excellente année à toi aussi !
      Concernant les formations, j’ai un secret : j’optimise mon temps de trajet pour aller au travail en écoutant les versions audio des vidéos de formation (puis, je regarde celles qui le nécessite, graphiques, etc.). Je me suis acheté un mp3 et un adaptateur cassette exprès pour ça et je convertis mes vidéos avec ce site : http://audio.online-convert.com/fr/convertir-en-mp3
      Bonne lecture d’Alice 😉
      A+
      Jérémie

      Répondre
  5. Rita

    Je suis nouvelle sur ce blog, moi aussi j’ai publié des nouvelles sur amazon, j’en ait vendu moins que toi (largement moins que toi) et à cause de ça mes parents ont eu des ennuis avec l’administra tion fiscale. Je reprendrais les publication à ma majorité mais as-tu écrit un article sur les statuts fiscaux ?
    Bon courage !
    Désolée pour les fautes, je suis sur mon Iphone à l’étranger et mes doigts sont gelés (il fait -12)

    Répondre
    1. Jérémie Auteur de l’article

      Bonjour Rita !
      Sois la bienvenue sur mon blog 😉 Navré que tes parents aient eu des ennuis… C’est parce que tu as perçu des royalties sans les déclarer ? Et pour répondre à ta question : non, je n’ai pas encore rédigé d’article sur les statuts fiscaux.
      J’espère que tu auras bientôt 18 ans pour reprendre tes publications, mais même là, il faudra que tu voies avec tes parents si tu veux faire une déclaration d’impôts séparée (et si c’est fiscalement intéressant pour eux) car tu seras sans doute encore rattachée à la leur.
      A bientôt,
      Jérémie

      PS : tu es au Québec pour avoir -12 ?

      Répondre
  6. Rita

    Non apparemment, ils ont pas déclarés les “revenus” parce que c’était trop inconstant donc du coup, oui je pense qu’on va trouver une solution mais c”est dingue de voir comment l’administration fiscale est prête à tout pour avoir la moindre miette d’argent.
    En tout merci de ta réponse, non je suis en Lituanie je passais une petite visite à mon frère qui est en erasmus aujourd’hui ça va un peu mieux il fait juste -8.
    Bonne continuation et j’espère que t’en sort bien avec l’administration fiscale et qu’elle ne te prends pas tout.

    Répondre
    1. Jérémie Auteur de l’article

      Moi quand il fait 0°, j’ai froid, alors -8…
      Pour l’administration fiscale, non, elle ne me prend pas tout 😉 Je pense que nos taxes ont une utilité, ne serait-ce que pour recevoir des soins (presque) gratuitement et le plus souvent sans avoir à avancer les frais. En Australie, aux États-Unis et dans la majorité des pays (la Lituanie ?), si tu n’as pas d’argent, tu ne te soignes pas… Ce qui me semble quand même être le minimum dans un pays développé. Idem pour l’éducation.
      Alors, c’est sûr qu’on préfèrerait garder cet argent pour soi et que quand on se fait fiscalement rattraper, ça ne doit pas être agréable, mais ça a quand même du sens. On peut aussi changer son regard en se disant qu’on paie avec reconnaissance car ça nous permet de contribuer aux services dont nous et nos proches bénéficions toute l’année 😉
      A+ et profite bien de la Lituanie et de ton frère !
      Jérémie

      Répondre
  7. Ping : Le bilan annuel de l’auteur – 5 étapes incontournables

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *