J’ai écrit une fanfiction de “La Horde du Contrevent” d’Alain Damasio

La Horde du Contrevent, roman fantasy d'Alain Damasio paru chez La VolteJe suis très content car, après avoir sué sang et eau sur mon clavier (j’exagère à peine 😉 ), je viens d’envoyer à Folio SF “Le Chromort” , ma fanfiction basée sur “La Horde du Contrevent” , l’œuvre célèbre d’Alain Damasio. Pour moi, l’exercice était approprié, car je suis vraiment fan de l’univers créé par l’auteur et de la quête héroïque qui s’y déroule. Fan aussi des personnages, de leur humanité touchante.

Retour sur l’écriture délicate mais très plaisante de ce texte !

 

C’est une lectrice qui m’a signalé ce concours et je la remercie chaleureusement d’avoir pensé que ça m’intéresserait ! En effet, la fanfiction gagnante, en plus d’être mise en avant sur le site de Folio SF, offrira le droit à son auteur de rencontrer Alain Damasio aux Utopiales de Nantes 😀

Et puis, je ne m’étais jamais essayé à la fanfiction en dehors de ma mini-nouvelle “Une Main sur l’Épaule” et j’en ai apprécié les contraintes car elles ont été une bonne source de créativité. NB : je considère que “FianZailles” , la nouvelle que j’ai rédigée pour l’appel à texte Toxic, n’est pas vraiment une fanfiction car il fallait seulement utiliser l’univers [pandémie zombie + invasion alien], mais pas les personnages, ni l’intrigue développée par Stéphane Desienne.

Bref, le sujet m’a tout de suite plu et j’avais très envie de jouer avec Caracole, le troubadour !

 

La préparation en Extrême-Amont

Couverture Folio SF de la Horde du Contrevent, roman fantasy d'Alain DamasioTout d’abord, pour bien me mettre dans le bain, j’ai commencé par relire entièrement la Horde. Encore une fois, ce fut un véritable plaisir 🙂 Retrouver les personnages, leur face à face quotidien avec le vent, les élucubrations de Caracole, le combat d’Erg, la flaque de Lapsane, la joute avec le stylite, Norska… Je dirais même avoir encore plus apprécié ce roman que la 1ère fois, car connaître la fin, savoir vers quoi ils s’acheminent, m’a fait encore mieux profiter de tout le relief des personnages et de leurs péripéties.

Pour préparer mon travail de fanfiction, j’ai pris beaucoup de notes dans un cahier consacré spécifiquement à ça. J’ai amassé une tonne de matériau, de réflexions personnelles et d’idées, et bien sûr, à mon grand regret (mais il faut savoir faire des choix), je n’ai pas pu tout utiliser 😉

  • des éléments de caractérisation des personnages : physique, langage, attitudes, psychologie, détails de leur passé, nature des relations existant entre eux. Je voulais aboutir à quelque chose de très fidèle à ce niveau-là.
  • le lexique spécifique à cet univers singulier (babéole, vélichar, remonder, slamino, choon et furvent…) et des paroles à réutiliser dans mon texte. Par exemple, le fameux “Le corps seul doit contrer” de Golgoth avant la flaque de Lapsane…
  • j’ai noté les passages avec des combats, des leçons sur la notation du vent et sur son aspect ésotérique (j’étais sûr de réutiliser certaines des idées d’Alain Damasio), les différentes interventions publiques de Caracole, etc.

J’ai longtemps hésité entre écrire une chronique de l’enfance des protagonistes et écrire une courte suite au roman, mais ce 2e choix aurait nécessairement révélé bien trop de choses sur la fin de l’histoire, alors j’ai abandonné l’idée.

Comme je voulais m’amuser avec la parlotte et les idées loufoques et poétiques de Caracole, j’ai finalement choisi un moment charnière pour jouer avec ce personnage : sa rencontre avec la Horde. Je me suis donc retroussé les manches, après avoir calé mon coude droit sur un dictionnaire des rimes, et le gauche sur un dictionnaire des synonymes 😉

Et pour ajouter un peu de magie à mon histoire, j’avais envie d’utiliser un élément important et mystérieux de l’univers d’Alain Damasio : les chrones. Mais je ne vous en dis pas plus…

Notez juste que Caracole + chrone = Carachrone… Comprendra qui pourra 😉

Caracole et un chrone pour écrire une fanfiction de la Horde du Contrevent

 

L’écriture de la fanfiction

Je voulais aussi intégrer un de ses fameux contes cosmogoniques farfelus et qu’un des composants de ce conte serve dans l’intrigue. J’ai donc relu attentivement ses diverses histoires, ainsi que sa joute avec le stylite. Franchement, je suis admiratif de la maîtrise d’Alain Damasio et du travail que ça a dû lui demander !

fanfiction de la Horde du Contrevent, concours Folio SFLa phase de bêta-lecture du texte sur Cocyclics a été très instructive mais déstabilisante : j’avais utilisé le même système de narration qu’Alain Damasio, passant d’un narrateur personnage à un autre, en le signalant simplement par les symboles qui identifient ces personnages. Résultat : la version 1 était très peu compréhensible par quelqu’un qui n’avait pas lu le livre (ou avait oublié les symboles). Or, je voulais que n’importe qui, lecteur de la Horde ou non, puisse le lire avec plaisir.

J’ai failli changer complètement mon système de narration pour passer à un narrateur omniscient à la 3e personne, mais je crois que j’aurais perdu beaucoup de la richesse de mon texte (merci à ceux dont la voix a été décisive 🙂 ). J’ai donc décidé de remplacer le symbole par le nom du personnage narrateur. Et ça fonctionne très bien comme ça !

Par contre, là où j’ai beaucoup plus lutté, c’est pour le nombre de caractères… Mon 1er jet en comptait 35 000. Or, la limite fixée par Folio SF était 30 000. J’ai donc passé énormément de temps à écrémer mon texte en tâchant de ne rien lui ôter de sa puissance et de sa saveur. Exercice pas facile… ! Mais j’ai pris +2 levels up dans l’art de la condensation de phrases et de paragraphes 😀 Finalement, j’ai envoyé avant-hier soir un manuscrit chiffrant 29 974 signes espaces comprises.

Mission accomplie ! J’attends maintenant la réponse de l’éditeur avec impatience.

 

La Horde en film d’animation ?

Je profite de cet article pour partager le fait que “La Horde du Contrevent” va peut-être se voir adaptée au cinéma sous la forme d’un film d’animation de 6 épisodes de 50 minutes. C’est Jan Kounen qui devrait s’en charger (Dobermann, 99 Francs), mais il faut d’abord que l’appel à financement qui a été lancé soit couronné de succès. Si ça vous intéresse, il reste encore 14 jours pour récolter 35 000 € et voir Golgoth, Sov, Caracole, Oroshi et tous les autres à l’écran ! Le trailer de Forge Animation donne d’ailleurs quelques frissons.

Je vous mets ci-dessous quelques belles images pour patienter jusqu’en 2017.

Windwalkers, le film d'animation adapté de la Horde du Contrevent

affiches du films Windwalkers, réalisé par Jan Kounen et Forge Animation

 

Et vous, avez-vous participé à ce concours ? D’une manière générale, comment vous y prenez-vous pour écrire de la fanfiction ?







Déjà 8 commentaires pour “J’ai écrit une fanfiction de “La Horde du Contrevent” d’Alain Damasio

  1. Eterlutisse

    Je suis complètement déprimée en lisant ton article, y a des gens encore plus motivé que moi qui ont participé ;))) ! Je suis passée par les mêmes dilemmes mais j’ai choisi d’écrire une suite. Je n’ai pas une seconde pensée être lu par des gens qui n’auraient pas lu le roman alors j’ai foncé tête baissée dans le récit à plusieurs voix avec symbole en en-tête… J’ai même pas eu de bêta-lecteur, bref attendre jusqu’au mois d’octobre va être une torture quand je prends conscience de toutes les voies d’eau dans mon projet.
    Je lirais bien ton texte, il m’a mise en appétit 🙂 !

    Répondre
    1. Jérémie Auteur de l’article

      Hello Eterlutisse,
      Je dirais que le plus important c’est que tu te sois fait plaisir en écrivant cette suite 😉 A mon sens, en plus d’être lu, c’est un des buts de l’écriture ! Mais c’est vrai que le temps va être long jusqu’en octobre… (ils préviendront peut-être en septembre pour laisser du temps aux corrections éditoriales pour l’heureux élu !).
      Quant aux bêta-lecteurs, je trouve que c’est vraiment quelque chose qui m’a permis et me permets toujours de progresser, que ce soit sur ma manière d’écrire en général ou sur ce texte en particulier.
      Je lirai ton article de blog avec plaisir, n’hésite pas à venir le signaler ici 😉
      A bientôt !
      Jérémie

      Répondre
    1. Jérémie Auteur de l’article

      Coucou Eterlutisse !
      J’ai vu que tu avais mis la tienne en ligne (pas encore eu le temps d’aller la lire). Je compte m’occuper très prochainement de la mienne (publication ici et sur Wattpad), mais je viens de demander à Folio s’il y avait le droit de publier ce texte en numérique sur Amazon Kindle gratuitement. Comme c’est quand même, à la base, un site de vente, je ne voudrais pas qu’il y ait un problème avec les droits d’auteur…
      Je t’avertirai dès que mon texte sera en ligne 🙂
      Jérémie

      PS : j’étais quand même déçu en recevant le mail de Folio… :-/

      Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *