Lancement des Éditions Destination Futur (ou comment créer une boutique en une soirée)

Grain de Sable, nouvelle de science-fiction françaiseC’est avec un très grand plaisir que je vous annonce la création de la boutique des Éditions Destination Futur ! Ainsi que la publication de ma 3e nouvelle : « Grain de Sable » (science-fiction) aux côtés de « Alice et le Crédit Solidaire » (SF également) et « Les Enfants d’Aapep » (fantastique) !

C’est le 3e blog que je crée et je peux dire que c’est devenu (assez) facile pour moi maintenant, et je le dois à une formation sur le blogging et aux cours d’HTML et de CSS que j’ai suivis (oui, l’auteur autoédité doit être polyvalent !). Ainsi, j’ai pu installer ce site WordPress en une soirée, à laquelle j’ai rajouté plusieurs jours de travail pour personnaliser le design et mettre en ligne mes 3 livres numériques.

Mais pourquoi un deuxième site distinct ?

nouvelle fantastique française et autoéditéeCe nouveau site, jumeau de Destination Futur (même thème, même design), est un blog WordPress que j’ai transformé en boutique en y installant l’extension WooCommerce.

J’aurais pu installer cette extension sur ce blog-ci, mais j’ai fait le choix de créer un nouveau site pour adapter son contenu, notamment la barre latérale, et son architecture à sa vocation : promouvoir et vendre mes textes (autres développements à venir en 2015 pour la sortie de mon roman). Alors que ce blog-ci traite principalement de lire et d’écrire de la SF et de s’autoéditer.

Je vais donc pouvoir autoéditer mes récits en parfaite autonomie 😉 Il n’y a pour l’instant que 4 nouvelles, mais je compte bien en ajouter d’autres ainsi qu’un roman dans les prochains mois !

Au fait, c’est quoi cette formation en blogging ?

Aurélien Amacker gagne bien sa vie sur internet, initialement grâce à son blog « Read Me I’m Famous » sur ses voyages et sur la façon de générer un revenu en bloguant. J’ai acheté sa première formation « Un blog qui rapporte en 31 jours » à 97 € lors d’une promo. Aujourd’hui, elle est de nouveau à ce prix (à ma connaissance, elle est montée jusqu’à 147 euros).

Si l’on peut se définir un domaine d’expertise-passion, alors il est possible de se lancer dans l’aventure du blogging. Cette formation nous guide pas à pas pour acheter un nom de domaine sur OVH et apprendre à créer un blog WordPress, poster du contenu de qualité, développer une audience, une liste de diffusion et un réseau. Le but affiché est de gagner de l’argent par différents moyens, notamment en vendant ses propres produits (numériques ou physiques).

J’ai donc créé le blog L’Avis Des Plantes sur les utilisations des plantes sauvages comestibles (la botanique me passionne). Ce fut une expérience très riche et très prenante. Voici dans les grandes lignes mon bilan d’activité.

Dépenses annuelles pour un blog :

  • 29 € pour un nom de domaine hébergé chez OVH.
  • plus un autorépondeur pour gérer sa liste de diffusion. Personnellement, j’utilise Aweber qui coûte 180 € à l’année et est très personnalisable, bien que Mailchimp soit gratuit jusqu’à 2000 abonnés (mais ses formulaires sont moins personnalisables).

Même si j’ai délaissé ce projet pour me consacrer à l’écriture et à Destination Futur, voici les résultats que j’ai obtenus avec L’Avis Des Plantes en un peu moins d’un an de blogging sur les plantes :

  • 44 articles, 420 commentaires.
  • 130 visiteurs uniques par jour en moyenne (et ça tourne aujourd’hui autour de 200 alors que je n’y publie plus rien).
  • 650 abonnés à ma newsletter.
  • 260 € gagnés grâce à des articles sponsorisés et liens affiliés.
  • 60 € gagnés grâce à de la publicité (quelques encarts discrets et liens vers des livres sur Amazon).

bloguer sur ses passionsAu final, 650 personnes ont téléchargé mon petit livre de recettes aux plantes sauvages (désormais à 0,99 €) et si j’en avais écrit un autre, j’en aurais sûrement vendu un certain nombre à sa sortie (imaginons 2 € x 100 personnes…) et d’autres au fil du temps.

Et je disposais d’autres idées de produits à vendre, car j’avais fait un sondage auprès de mes lecteurs pour savoir quels étaient leurs besoins.

Mon bilan avec ce 1er blog est donc plutôt positif et je peux dire que, si l’on suit tous ses conseils, la formation d’Aurélien est vraiment intéressante pour qui désire créer un revenu complémentaire à partir d’une passion ou promouvoir son travail d’auteur sur internet. A condition bien sûr d’être prêt à passer pas mal de temps sur son ordi et à se former à différents outils :

  • Aurélien parle de 2 à 3 h de travail par semaine (on n’est pas obligé de le croire ^^), j’en étais plutôt à une dizaine d’heures… Si on veut publier de la qualité, c’est 2 à 3 h pour un article, mais il faut en plus modérer les commentaires, répondre aux mails, animer sa page facebook, écrire des newsletters, améliorer son design, faire les mises à jour, résoudre les problèmes techniques…
  • J’ai trouvé très profitable de me former aux langages HTML, CSS et PHP sur Open Classrooms (gratuit), à l’utilisation d’un logiciel FTP pour gérer son serveur, à PhotoShop pour créer des images pour illustrer ses articles, des logos, des couvertures d’ebooks, etc…

L’inconvénient majeur de cette formation est le manque de suivi, mais heureusement il y a un forum et d’autres sites, comme celui de Marie-Eve, Les Doigts dans le Net, qui propose elle aussi une formation intitulée Feel Web, que je n’ai pas testée, mais la connaissant à travers la qualité de ses articles, je suis sûr qu’elle est excellente.

 

Bref, je suis très content que la 1e année d’existence de Destination Futur se conclue avec le lancement de la boutique ! Dans quelques jours, je reviens avec une surprise pour l’anniversaire du blog…







Déjà 12 commentaires pour “Lancement des Éditions Destination Futur (ou comment créer une boutique en une soirée)

    1. Jérémie Auteur de l’article

      Bonsoir Ann,
      Merci pour vos encouragements 😉
      Pas de souci pour tenir sur la longueur, je suis motivé, et je sais que ce projet va petit à petit prendre de l’ampleur. Ce n’est encore que le tout début !
      A bientôt,
      Jérémie

      Répondre
  1. Rémy

    Bonjour,

    C’est le premier commentaire que je laisse sur ce blog et j’en profite pour vous félicitez de votre travail. Les articles présents sont tous intéressants et variés dans leur contenu. Ils donnent réellement envie de se lancer.
    Petite question sur celui-ci, sous quel statut gérez-vous cette société d’édition et donc votre boutique ? Auto-entrepreneur ou autre ?

    Bon courage pour la suite.

    Répondre
    1. Jérémie Auteur de l’article

      Bonjour Rémy et merci pour votre commentaire, ça fait plaisir 😉
      Pour l’instant, je n’ai pas déclaré cette activité car elle est encore trop peu rémunératrice (quelques euros par mois, je publierai d’ailleurs quelque chose à ce sujet vers la mi-mai). Mais, le moment venu, je choisirai sans doute le statut d’auto-entrepeneur pour sa souplesse. En France, il est possible pour un particulier de vendre ses livres (et de demander en son nom un segment de numéro ISBN à l’Afnil) et d’y apposer un nom de « maison d’édition » et même de « collection » sans avoir créé une entreprise. Je crois qu’au-delà d’un certain chiffre d’affaires, il est obligatoire de se déclarer mais j’en suis encore loin donc je n’ai pas le montant en tête. Votre question me fait voir qu’il serait intéressant que j’éclaircisse ce point…

      Ce qui pourrait me pousser à déclarer prochainement cette activité serait d’avoir des contrats de prestations (formatage de livres en numérique et création de sites marchands pour des auteurs qui veulent s’autoéditer) ou des auteurs qui me demanderaient de vendre leurs livres sur mon site (peu probable à l’heure actuelle). Ou alors une brusque et durable augmentation de mon volume de ventes 😉

      En espérant avoir répondu à vos interrogations,
      A bientôt,
      Jérémie

      Répondre
  2. Pascal Bléval

    Un article intéressant. Mais tu n’as pas peur d’avoir un jour des problèmes de droits en ne déposant pas le nom de ta maison d’édition? Ce serait dommage de devoir changer toutes tes couvertures en urgence pour des questions de droits, non?

    Répondre
    1. Jérémie Auteur de l’article

      J’ai déposé le nom de ce blog « Destination Futur » mais pas le nom complet « Éditions Destination Futur » . Mais effectivement, ce serait une bonne chose de le faire pour les 2… C’est vrai que ce serait dommage, bien au-delà de l’obligation de refaire les couv (j’aime bien ce nom).

      Répondre
      1. Pascal Bléval

        Tiens, juste une petite question, par curiosité: quel thème as-tu utilisé pour ton blog + ta maison d’édition?
        Est-ce facile de le personnaliser sans connaissances html / css?
        Possède-t-il des encadrés adsens?

      2. Jérémie Auteur de l’article

        J’utilise le thème Twenty Twelve pour les 2 sites. Les paramètres proposés ne sont pas très modulables, du coup, je les personnalise avec un thème enfant pour modifier le code de mon thème sans perdre mes modifs à chaque mise à jour. Si tu veux faire plus que modifier des couleurs, il faudra des connaissances en html et css surtout, un peu de php.
        Tutoriel thème enfant : http://lesdoigtsdanslenet.com/creer-theme-enfant-wordpress/
        Tutoriels html, css et php : http://openclassrooms.com/courses?categories=code
        Si tu as des questions, n’hésite pas 😉

  3. michel

    Bonjour ,
    les infos sont très intéressant . Super article !
    merci pour ce travail formidable .
    Bonne continuation .

    COMMENTAIRE ÉDITÉ : merci d’indiquer un vrai prénom.

    Répondre
    1. Jérémie Auteur de l’article

      Bonjour Pascal,
      J’ai déposé pour 10 € le nom de mon blog et son contenu sur Copyrightdepot.com. Aucun coût supplémentaire et je peux mettre à jour une fois par mois le nouveau contenu que je publie dans mes articles ou les fichiers que j’y propose en téléchargement. Je signale ce copyright en pied de page. Voici le lien de mon copyright si tu veux voir à quoi ça ressemble et voici le lien spécifique pour les sites web.
      Il y a d’autres sites qui proposent ça mais celui-ci est simple d’utilisation.
      A+

      Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *