Archives par étiquette : éditions Sortilèges

Déçu mais content quand même… Vive l’autoédition !

ma nouvelle fantastique n'est pas retenue par SortilègesVoici un extrait du mail des éditions Sortilèges d’aujourd’hui :

« Nous vous remercions d’avoir participé à l’AT ANIMAL en soumettant votre nouvelle Les enfants d’Aapep à notre comité de lecture. ​Elle a été étudiée avec attention, malheureusement… »

Et oui, malheureusement, mon texte fantastique n’a pas été retenu par la maison d’édition et ne figurera pas dans leur prochaine anthologie.

Je suis déçu de ne pas avoir été sélectionné, mais je vais aussi vous dire pourquoi je m’en réjouis. Continuer la lecture

Challenge d’écriture réussi : j’ai répondu à l’AT Animal de Sortilèges !

Les Enfants d'Aapep, nouvelle fantastique sur les métamorphesDans un article du 28 janvier, je vous annonçais que je me lançais un challenge d’écriture. Suite à une décision prise un peu sur un coup de tête, j’avais 3 semaines pour rédiger une nouvelle fantastique sur le thème des métamorphes (ces humains qui se transforment en animaux) pour répondre à l’appel à texte “Animal” des éditions Sortilèges. Une anthologie sera publiée avec les textes retenus !

Ce challenge très motivant pour moi a été relevé grâce à l’aide de CoCyclics, ce forum de bêta-lecture, consacré aux littératures de l’imaginaire. Sans ce support, ma nouvelle “Les Enfants d’Aapep” n’aurait certainement pas atteint une version aussi aboutie. Continuer la lecture

Je me lance un challenge d’écriture !

Je réponds à l'AT Animal des Editions SortilègesJe viens de me lancer un petit challenge !

Sur le forum de CoCyclics, je viens de réaliser ma première bêta-lecture pour la nouvelle d’une personne qui répond à un appel à textes (AT) de la maison d’édition Sortilège nommé Animal, sur le thème fantastique des métamorphes (ces humains qui se transforment en animaux).

La date butoir pour rendre les textes est le dimanche 17 février et ils doivent faire entre 20 et 50 000 signes, espaces compris (sec). Dans un premier temps, je me suis dit que c’était bien trop court pour que j’y réponde. Puis, réflexion faite… Continuer la lecture